Comment effectuer la rénovation d’un parquet massif ?

Comment effectuer la rénovation d’un parquet massif ?

Rénovation-parquet-

Le parquet est un revêtement de sol résistant et solide. Mais avec le temps et la fréquentation de la pièce, il peut s’abimer et perdre ses qualités.

Pour donner une seconde jeunesse à votre parquet massif, il est recommandé d’effecteur une rénovation parfaite. Voici ci-dessous les étapes à suivre pour rénover un parquet massif.

 

Rénover un parquet massif : les démarches à effectuer

 

Quel que soit le type de parquet, un parquet stratifié, un parquet flottant ou un parquet massif, le parquet est un revêtement de sol plus chaleureux et authentique qu’une moquette. Mais le parquet n’est pas éternelle, il peut s’user, se rayer et se couvrir des taches disgracieuses. Une rénovation de la maison est indispensable pour donner à votre parquet un aspect plus jeune et plus brillant.

Vous pouvez effectuer vous-même les démarches de la rénovation mais le recours à un parqueteur professionnel demeure un gage de travail bien réalisé. Toutefois, la rénovation dépend du type de revêtement de sol. Seuls le parquet massif et le parquet contrecollé peuvent être poncés.

 

Le ponçage d’un parquet massif

Le ponçage est une opération permettant d’enlever les taches et les traces apparaissant sur votre parquet mais aussi d’obtenir une surface propre lisse et prête à la pose de la finition.

Si vous disposez d’un parquet massif sachez que ce type de revêtement de sol n’est qu’une imitation d’un parquet massif. Il est composé tout simplement d’une couche supérieure en résine posée sur une feuille de décor imitant le bois. Pensez donc à le nettoyer car il est impossible de poncer un parquet stratifié.

Si les pièces de vos pièces sont recouvertes d’un parquet massif et vous souhaitez effectuer une rénovation à la maison. Il est conseillé de recourir au service d’un parqueteur professionnel. C’est le seul capable de vous fournir un travail bien réalisé et à la hauteur de vos attentes. En effet, la rénovation d’un parquet massif ne s’improvise pas, il vous faudra connaitre les différentes méthodes et techniques adéquates à cette opération. N’hésitez pas alors à faire intervenir un parqueteur possédant le savoir-faire et l’expertise pour un rendu soigné.

Il existe plusieurs techniques de ponçage d’un parquet massif notamment à blanc mais aussi dans le cas de changement de finition, de teinte ou de planches.

Le choix de la ponceuse est important, il est important de louer un appareil adapté à votre revêtement de sol.  En général, les parqueteurs utilisent des modèles lourds et puissants mais qui requièrent de l’expérience. De toute façon, il faut savoir que la technique adaptée dépend du type de parquet et de son mode d’installation.

Par exemple, si les lattes de votre parquet massif sont placées en parallèle, l’opération du ponçage se fait alors dans le sens du bois. S’il s’agit de jolis chevrons, le ponçage s’effectue en diagonale dans le sens de la planche. Pour les parquets massifs en mosaïques sur panneaux carrés, l’opération est plus compliquée car il faut connaitre d’où vient la lumière et poncer en conséquence.

Le parquet massif ne se traitement de la même manière comme les autres types de parquet. Il faut le poncer avec un abrasif à grains serrés (fins). S’il s’agit déjà d’une finition, il faut donc enlever la couche avec un abrasif à grains espacés. Pour l’opération du polissage, il est conseillé d’utiliser un abrasif très fin afin d’obtenir d’une finition parfaite.

Si vous souhaitez rénover votre parquet, n’hésitez pas à nous contacter sur notre site https://www.parquetsaintlouis.com/.

Comment ça passe la finition d’un parquet massif ?

 

Après le ponçage, il faut donc passer à l’étape de la finition de votre parquet. Bien choisir vos produits de vitrification et de teintes c’est très important pour obtenir une couleur issue du bois et une finition adaptée à votre revêtement de sol et à sa décoration.

Mais avant de vernir ou de cirer votre parquet massif, il est indispensable d’appliquer une couche de fondu afin de vous faciliter l’opération de la vitrification.  Cette couche consiste à boucher les pores du bois.  Les produits classiques de finition sont la cire, le vernis (ou vitrificateur) et l’huile. La plus économique, la cire, exige le plus d’entretien. Elle est adaptée aux parquets massifs à qui elle donne cet aspect authentique séduisant.

On lui préfère aujourd’hui le parquet vitrifié à l’aspect ciré. Les sols vitrifiés, recouverts de vernis, sont plus résistants, mais peuvent modifier l’aspect du bois. Ce sont les plus faciles à entretenir. Et on peut les choisir en brillant, satiné ou mat ; le tout agrémenté de finitions cirées, vieillies, patinées ou huilées. Quant à l’huile, qui n’altère pas l’aspect du bois, elle est 100º% naturelle. Le parquet reçoit un film pénétrant non gras qui protège le bois. L’entretien est simple, les salissures se traitent avec de l’eau et du savon. Enfin, il existe des finitions de types parquet vieilli, brossé ou cérusé.

 

 

Laisser un commentaire